Le presbytère

Le presbytère

Après le rattachement de l'Alsace à la France, l'ancien presbytère n'ayant plus été jugé digne de loger un membre du clergé, l'intendant du Roi Louis XV intervient auprès de l'évêché de Bâle, principal bénéficiaire des droits dîmiers, pour qu'il ordonne la construction d'un nouveau presbytère. Réalisé en 1746 d'après les plans du Suisse Blaise von Runcz (originaire des Grisons et architecte juré du Conseil Souverain d'Alsace), il sera le siège du recteur de Stetten où se trouve l'église-mère qui, avec son vicaire, dessert les succursales de Kappelen et de Brinckheim.
En 1774, on y a ajouté une grange dîmière. Après la révolution, ces biens sont vendus 6.172 livres à la commune qui devra les entretenir. Kappelen étant devenue paroisse indépendante en 1820, les curés s'y succéderont jusqu'en 1974, date à laquelle par manque de prêtres, elle sera administrée à partir de Helfrantzkirch. Les bâtiments seront vendus au profit de la nouvelle église.
Le grand poële en faïence blanche relevée de peintures bleues qui s'y trouvait, de fabrication suisse, est exposée depuis 1901 au Musée Historique de Mulhouse.

Site réalisé par IntraMuros SAS | Mentions légales | CGU | Copyright 2021 | Gérer mes cookies 🍪